Please reload

PAR TAGS : 

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

La réalité des travailleurs de nuit

13/03/2018

Travailler de nuit n’est pas fait pour tout le monde. C’est une autre réalité. Un autre mode de vie. Si vous avez déjà fait des nightshifs, vous sachez de quoi je parle. Si vous avez déjà eu quelqu’un dans votre entourage proche qui a travaillé de nuit, vous vous doutez de la difficulté de ces quarts.

 

Pour faire une courte histoire, pendant 3 ans j'ai fait des quarts de nuit. Je travaillais une ou deux fin de semaine sur trois de nuit. Par contre, dans ce 3 ans de quart de nuit, j'ai eu une période où je travaillais à deux endroits. J'ai donc finis par faire 1 an et demi, à travailler de nuit, 7 jours sur 7 (à certaines exceptions près) tout en suivant 2 cours à l’université. Je faisais la moitié de mes quarts de nuit dans une résidence pour personne âgée et l’autre moitié auprès de femmes avec des déficiences intellectuelles. Donc, tous les soirs, soit à 19h, 21h ou 22h30, je devais m’habiller pour aller travailler. Je devais dire bonne nuit ou bonne soirée à ma famille et mon copain.

J’arrive à mon quart lorsqu’il fait déjà noir.

 

Les dames et les résidents dorment déjà. Les heures passent. Je fais le ménage et fais mes tournées. J’ai la chance d’avoir deux emplois où je ne suis pas constamment debout et que je peux travailler sur des devoirs (chapeau aux infirmières qui doivent rester debout toute la nuit).

 

Les heures passent.

Avoir un boost d’énergie à 1h30, après avoir terminé  son deuxième café.

3h30 arrive et c’est l’enfer.

De 3h30 à 7h, c’est le moment où tu penses mourir.

 

Ce que signifie travailler de nuit?


1. Sacrifier plusieurs moments de sa vie pour dormir ou travailler.
2. Ne plus avoir de vie sociale. Tous les gens dorment la nuit. Il n’y a même pas d’activité sur Facebook ou Instagram.

3. Dormir le jour. Manquer la lumière du soleil. Manquer toutes les activités de famille, d’amoureux et d’amis.

4. Ne pas avoir d’énergie. Être à bout et avoir le goût de rien faire le peu de temps que tu es réveillé.

5. Détester les 3h du matin. Le moment d’enfer des quarts de nuit.

6. Lorsque tu fais finalement quelque chose en soirée, toujours sentir que tu fais une course contre la montre parce que tu dois quitter tôt pour aller travailler.

7. Avoir une obsession sur le café. Arriver à la job avec 3 XL café, un pour le début de ton quart de nuit et les deux autres pour les heures fatidiques, de 3h-7h.

8. Malgré l’obsession du café, réaliser qu’après quelque temps, la caféine n’a plus effet sur ton corps.

9. Avoir plus de vêtements confortables et mous pour travailler de nuit que de beaux vêtements.

10. Ne pas pouvoir écouter des films au courant de la soirée parce qu’il est certain que je ne vois pas la fin.

11. Fouiller en ligne pour trouver tous les trucs aussi niaiseux les uns que les autres, pour rester réveillé.

12. Ressentir un pur bonheur lorsque l’on pose notre tête sur l’oreiller. C’est un sentiment inexplicable. Je n’ai jamais eu un aussi bon sommeil.

 

Travailler de nuit n’est pas pour tout le monde. Mes trois ans et surtout mon année et demie à travailler 7 jours sur 7 de nuit est un gros flou dans ma vie. J’étais motivé au courant de mes quarts de nuit à prendre soin de mes résidents et des dames, à travailler sur ma compagnie, à faire de la lecture. Par contre, dès 3h, je regrettais pour quelques heures d’avoir accepté ces emplois. Mais dès 7h30-8h, à mon arrivée dans mon lit, c’est le bonheur parfait. Des vraies montagnes russes. Dormir de 8h jusqu’à 17h-18h (si j’étais chanceuse de ne pas me faire réveiller), souper, essayer de passer quelque temps en famille ou en couple et de retour au travail. Et c’est une roue qui tourne. À tous les jours.

 

Je lève mon chapeau à tous les travailleurs de nuit. Si tu n’as jamais fait de quart de nuit, tu dois croire que j’exagère peut-être, mais vous, les travailleurs de nuit, vous savez la réalité de vivre la nuit et de dormir le jour.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2017. Les trois brunettes. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round