Please reload

PAR TAGS : 

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

Où se procurer des vinyles et CDs usagés à Ottawa?

28/03/2018

La musique est l’une des passions qui nous relient mon copain et moi. Nous aimons tous les types de musique. Donc, les cadeaux que nous nous achetons souvent, c’est des CDs. Nous aimons encourager les artistes en achetant leurs CDs et non en les piratant. Pour l’anniversaire à Michel, mon copain, je lui ai acheté une table tournante. Michel a une énorme passion pour les anciens groupes de musique. Laissez-moi vous dire qu’il était très excité de pouvoir écouter de la musique comme à l’ancienne parce qu’évidemment, le son n’est pas le même sur des vinyles que sur des CDs. Le seul hic est que les vinyles coutent beaucoup plus cher que les CDs.

 

Lorsque j’ai été en voyage au Lake Placid, nous avions trouvé une petite boutique où des vinyles usagés étaient en vente. Puisque mon chum ne collectionne pas les vinyles, qu’ils soient usagés ou non n’a pas d’importance pour lui. C’est alors à ce moment que j’ai réalisé que les vinyles usagés étaient beaucoup moins coûteux que je croyais. C’est donc à ce moment que j’ai décidé de préparer un plan pour que nous allions à l’aventure dans les rues d’Ottawa. Je me suis assuré de trouver des boutiques qui étaient bien notées en ligne, qui vendaient des vinyles et CDs usagés. Équipés d’argent comptant et de musique plein la tête, nous avons commencé notre aventure.

 

 

Compact Music : 206 Bank Street

 

 

Tout d’abord, pour les personnes qui ne connaissent pas vraiment les rues d’Ottawa, sachez que le stationnement sur la rue Bank est une mission quasi impossible. Ma petite technique : me stationner dans les rues en parallèle avec Bank, payer un parcomètre et marcher un peu. Arrivé à Compact Music, Michel a tout de suite été emballé.

 

Des CDs, des vinyles, des affiches et des vêtements à l’effigie de groupes de musique légendaire. Une bonne section des vinyles qui était au centre du magasin était usagée. Le seul hic est qu’il n’avait pas une grande variété. Les prix étaient effectivement bas, mais ce n’était pas des vinyles d’artistes populaires.
 

Il m’a fallu plusieurs temps à trouver un record de Cheap Trick, que nous avons tout de suite mis de côté. Pendant que Michel continuait sa recherche, j’ai été regardé dans les autres sections de vinyles et de cds et j’ai remarqué qu’il n’avait rien de francophone. Par contre, tous les types de musiques étaient bien affichés, ce qui rendait la recherche facile.

 

Finalement, en recherchant parmi divers artistes, j’ai réussi à mettre la main sur le vinyle, History of British Rock Vol. 2, qui contient des chansons de divers artistes. Arrivée au comptoir, j’ai été étonnamment surpris de voir qu’il prenait des cartes de crédit et pas simplement de l’argent comptant. J’ai été agréablement surprise de voir le nombre de clients qu’il avait dans ce magasin. Lors de notre passage, les clients n’ont pas cessé d’entrer et de sortir.

 

Achats :

 

- History of British Rock Vol 2 –7$

- Cheap Trick – Dream Police  – 6$

 

 


Birdman Sound : 593 Bank Street

 

 

Tout d’abord, je tiens à vous avertir que ce n’est pas une boutique facile d’accès lorsque vous êtes en auto. J’ai dût faire quelques aller-retour pour me trouver une place de stationnement. Centrée sur Bank, l’accessibilité n’est pas de mise. Dès notre arrivée, nous avons tout de suite remarqué une odeur suspecte qui fut rapidement oubliée lorsque nous avons vu le décor.

 

Derrière le comptoir, des murs de vinyles ornent la pièce. Il y a aussi un petit coin où les employés peuvent faire jouer les vinyles de leurs choix. Malgré le nombre de vinyles derrière le comptoir, j’ai été un peu déçu du nombre qu’il avait que nous pouvions acheter. Les autres étaient simplement comme décor.

 

Jusqu’à ce moment, c’est la boutique qui contenait le moins de vinyle. De plus, la section de vinyle usagée est plutôt minime. Par contre, si vous cherchez de nouveaux vinyles, c’est le magasin parfait pour vous. Mon copain, qui a tendance a les achetés usagé a été charmé par une nouvelle copie de Pink Floyd. Et oui, mon copain a des bons goûts! En côtoyant un fanatique de musique, je suis rendue une experte, à trouver de la bonne musique peu importe l’endroit. Je l’ai donc aidé à trouver un vinyle de Hall and Oats et de Genesis.

 

Achats :

 

- Hall and Oats – 6$
- Pink Floyd – 28.99$ (neuf)
- Genesis – 6$

 

 

 

Compact Music : 785 Bank Street

 

 

Mon coup de cœur de la journée! Je suis immédiatement tombé sous le charme cet endroit. Une variété de vinyles nous attendaient! Je crois que si nous nous étions écoutés, nous aurions quitté avec une trentaine de vinyles. Je n’ai aucune idée pourquoi, mais à tous les endroits que je regardais, c’était un vinyle d’un groupe que je connaissais et que j’aimais que je voyais. J’avais le sentiment que ce magasin était fait pour nous.

 

Un des aspects que j’ai adorés est la façon des vinyles sont organisées. Non seulement ils sont en ordre alphabétique, mais lorsqu’il y a des groupes ou des artistes populaires, une section leur ait consacrée. Par exemple, entre A et B, il y avait des groupes tels que Aerosmith. Tout dépendant le groupe de musique que vous aimez, il vous sera facile de trouver des vinyles à votre goût.

 

De plus, comme dans le premier magasin que nous avons visité, il y avait des affiches qui affichaient les genres de musiques. Encore plus facile de se retrouver! De plus, les cartes de débit/crédit sont acceptées. Un autre plus pour Compact Music. Finalement, les prix raison