Please reload

PAR TAGS : 

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • Instagram Clean Grey

Post-université

11/07/2018

 Cette fameuse phase après nos études. Ce moment où l'on se cherche et l'on devient réellement un adulte. Je ne sais pas si vous vous rappelez du feeling que vous avez eu la première journée que vous êtes entré dans votre première classe à l’Université, mais moi oui. Pis ce n’est pas tous tes amis qui font le même programme que toi. En fait, c’est pas mal en commençant l’Université que tu réalises que tes amies du secondaire n’étaient peut-être pas de vraies amies. Puis, quand les années universitaires avancent, tu finis par t’en faire de nouveaux.

 

Un an passe et tu penses déjà aux trois autres années qui s’en viennent, ça c’est si tu ne planifies pas faire une maîtrise ou un doctorat. On peut s’entendre pour se dire que finalement ce n’est pas toujours aussi facile qu’on le pense. Quand t’as des journées off de l'école, t’en profites pour relaxer, sortir ou même travailler. Pis là, surprise! Les examens arrivent tous en même temps. Tu paniques, tu pleures, tu te remets en question, tu veux tout lâcher, tu procrastines… Mais, tu finis quand même par faire tes projets et étudier pour tes examens. Je vous avoue que ça n'a pas toujours été facile pour moi. Oui, j’aimais ce que j’étudiais, mais la motivation n’était pas toujours là. En fin de compte, tu y mets tous tes efforts puis la prochaine chose dont tu sais: tes quatre années sont finies et t’as maintenant reçu ton petit bout de papier. Ce petit bout de papier qui vaut cher, mais en vaut la peine.

 Là, t’as fini, t'as déjà tout planifié dans ta tête : je vais postuler à telle place, je vais travailler là, je vais me trouver mon job de rêve, etc. L’été passe, l’automne arrive, la neige tombe, puis là, tout ce que tu sais, c’est qu’on est rendu dans le mois d’avril. Ça fait déjà un an que t’as fini puis tu réalises que t’es encore à la même place. Moi, je vois plusieurs de mes amies qui ont des maisons, qui ont des enfants ou qui sont sur le point d’en avoir un, qui ont leur job de rêve, qui se marient… Et là, t’as moi… Je n’ai pas de maison, je ne suis pas marié, je n’ai pas encore d’enfants et je travaille encore à temps partiel. Je sais que je ne suis pas la seule. Et, je suis certaine que ce n’est pas tout le monde qui se trouve quelque chose tout de suite en finissant ses études.

 

En réalité, c’est pas mal plus difficile qu’on le pense se trouver un job dans notre domaine. On ne réalise pas à quel point la vie ne va pas toujours être comme on la plane. Il va toujours y avoir des petites choses qui vont arriver puis on ne peut pas prévoir ces choses-là. Il faut savoir gérer les choses comme ça vient.  Il ne faut pas planer parce que ça n’arrive pas tout le temps comme on le veut. Ça, ce peut fort bien qu’après tes études il y ait cette phase où, t’es sois déçu parce que tu n’as pas nécessairement trouvé ce que tu voulais faire dans la vie, ou tu n’es peut-être pas encore rendu où tu le pensais aussi. Mais c’est normal, parce qu’après tous les efforts qu’on a mis à l’Université, on s’attend d’avoir tout ça là, live! Mais ce n’est pas ça la réalité. Il faut arrêter de se remettre en question. Ce n’est pas tout le monde qui va avoir les mêmes opportunités, ce n’est pas tout le monde qui va prendre le même chemin de vie. Il faut réaliser, qu’on ne peut pas toujours avoir le contrôle sur les choses qui se passe dans nos vies. Il faut se dire que peut-être aujourd’hui tu n’es pas encore rendu là, mais un jour tu vas y être. Il ne faut surtout pas que tu perdes espoir. Ne te décourage surtout pas et reste positif. C’est ce que j’ai appris.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2017. Les trois brunettes. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round